Ultra courte focale 4k : qu’est-ce que ça veut dire ?

Petite explication pour les néophytes : tout d’abord, il y a 2 termes techniques dans cette appellation : ultra courte focale et 4k.

4K :

explication la plus simple possible. Ce terme fait référence à la définition de l’image en nombre de pixel ; 4 096 pixels en largeur de l’image, ce qui correspond à  4 kibioctets. Dans le format 16/9, la 4k offre deux fois plus de pixels en hauteur et en largeur que la Full HD donc quatre fois plus de pixels que la définition 1 920 × 1 080 de la Full HD. En résumé, la 4k à donc 4 fois plus de définition que la full HD et 9 fois plus que la HD ready.

Ultra courte focale :

ce terme défini la distance qu’il y a entre le projecteur et l’écran. Les premiers projecteurs de ce type se positionnent à moins d’un mètre de l’écran pour une image inférieure à 2 mètres de diagonale. Les progrès techniques de Sony ont permis d’obtenir une image de près de 4 mètre de diagonale en plaçant le projecteur à 17cm de l’écran.

L’ultra courte focale 4K : LSPX-W1

L’ultra courte focale 4K du vidéoprojecteur LSPX-W1 de Sony réuni les qualités maximums de ces deux techniques avec une image la plus nette que l’on puisse atteindre avec une distance minimum entre le projecteur et l’écran. (Pour le vidéoprojecteur LSPX-W1, un simple mur blanc suffit).